Comment puis-je améliorer le classement de mon site ?
L'original de ces pages se trouve aux adresses ci dessous et la société Google en est l'auteur

http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?answer=34432&;hl=fr
http://www.google.com/support/webmasters/bin/answer.py?answer=35769

Du fait que Google soi même explique parfaitement ce qu'il faut faire et ne pas faire pour avoir un site bien positionné j'ai jugé utile de réunir tous les conseils de Google sur une page Unique - Au moins cette source est fiable et officielle

Vous pouvez l'ire l'original de cette source en cliquant sur les liens ci dessus.

Bernard LEFEBVRE
SSTIN


Ci dessous reproduction des pages de Google 

Conseils aux webmasters 

Conseils aux webmasters

En suivant les conseils ci-dessous, vous permettrez à Google de trouver, indexer et classer plus facilement votre site. Même si vous décidez de ne pas suivre tous ces conseils, nous vous suggérons de lire attentivement la section "Conseils concernant la qualité". Elle aborde en effet certaines des pratiques illicites susceptibles d'entraîner l'application de sanctions ou le retrait définitif des sites concernés de l'index Google. Lorsqu'un site a été sanctionné, il est possible qu'il n'apparaisse plus dans les résultats de Google.fr ni sur les sites partenaires de Google.

 

  • Conseils concernant la conception, le contenu et les aspects techniques de votre site
  • Conseils concernant la qualité

 

Lorsque votre site est prêt, suivez les recommandations ci-après :

  • Faites en sorte que d'autres sites pertinents proposent des liens vers le vôtre afin d'obtenir de la popularité sanctionnée par un bon pagerank.
  • Soumettez-le à Google à l'adresse http://www.google.com/addurl.html ou inscrivez le sur un site reconnu comme pertinent.
  • Transmettez-nous un plan Sitemap de votre site en accédant à la section Google Outils pour les webmasters. Google utilise le plan Sitemap de votre site pour en comprendre la structure et offrir un plus large référencement de vos pages dans son index. Il n'est pas inutile de faire un plan de site classique en HTML
  • Vérifiez que tous les sites susceptibles d'être intéressés par le contenu de vos pages sont informés de la présence en ligne de votre site.
  • Soumettez votre site aux annuaires les plus influents, tels qu'Open Directory Project et Yahoo! ainsi qu'à d'autres sites spécialisés.

 

Conseils concernant la conception et le contenu de votre site :

  • Efforcez-vous de définir une hiérarchie claire entre les pages et de créer des liens texte pertinents. Chaque page doit être accessible à partir d'au moins un lien texte statique.
  • Créez un plan de site dont les liens pointent vers les sections les plus importantes de votre site. Si le plan de votre site comporte plus de 100 liens, nous vous conseillons de le diviser en plusieurs pages.
  • Présentez des informations utiles à l'aide de pages au contenu clair et précis.
  • Essayez d'imaginer les termes que les internautes sont susceptibles d'utiliser pour trouver votre site et insérez-les dans vos pages. Mieux utilisez un outil statistique qui vous donnera ces mots et expressions
  • Pour présenter les éléments les plus importants de votre site (noms, contenu, liens, etc.), utilisez du texte plutôt que des éléments graphiques. En effet, notre robot d'exploration ne reconnaît pas les informations figurant dans les graphiques.
  • Assurez-vous que le texte associé aux balises TITLE et aux attributs ALT est précis et descriptif.
  • Assurez-vous que vos liens fonctionnent correctement et que le code HTML de vos pages ne présentent pas d'erreurs.
  • Si vous utilisez des pages dynamiques (l'URL de la page contient alors le caractère "?"), n'oubliez pas que ces pages peuvent ne pas être explorées par certains robots de moteur de recherche. Il est donc conseillé de limiter le nombre et la taille des paramètres de ces URL.
  • Sur chaque page, limitez les liens à un nombre raisonnable (moins de 100).

Conseils techniques

  • Pour vous assurer que votre site fonctionne correctement, utilisez un navigateur texte (Lynx, par exemple). La plupart des robots de moteur de recherche visualisent en effet votre site de la même manière qu'un navigateur texte. Si certaines fonctionnalités (JavaScript, cookies, ID de session, cadres, balises DHTML ou contenus Flash) vous empêchent de voir la totalité de votre site dans un navigateur texte, il est possible que les robots rencontrent des difficultés similaires lors de leur exploration.
  • Évitez de faire appel à des ID de session ou à des arguments permettant de suivre les chemins empruntés par les robots sur votre site. Ces techniques sont utiles pour analyser le comportement des internautes, mais le mode d'exploration des robots est entièrement différent. Ces techniques peuvent donner lieu à une indexation incomplète de votre site, car les robots ne peuvent pas toujours éliminer les URL qui semblent différentes bien que pointant vers la même page.
  • Vérifiez que votre serveur Web prend en charge l'en-tête HTTP If-Modified-Since. Cet en-tête permet à votre serveur Web d'indiquer aux robots Google si le contenu de votre site a évolué depuis leur dernière exploration. Cette fonctionnalité permet de limiter la consommation en bande passante et l'exploitation inutile d'autres ressources informatiques.
  • Utilisez un fichier robots.txt sur votre serveur Web. Ce fichier indique aux robots d'exploration les répertoires de votre site qui peuvent ou non être explorés. Vérifiez que ce fichier est adapté à votre site ; sinon, vous risquez de bloquer l'accès de notre robot d'exploration Googlebot. Pour plus d'informations sur le contrôle des robots qui visitent votre site, consultez la page http://www.robotstxt.org/wc/faq.html. Pour tester votre fichier robots.txt et vérifier que vous l'utilisez de manière appropriée, servez-vous de l'outil d'analyse du fichier robots.txt disponible dans les outils Google pour les webmasters.
  • Si vous utilisez un système de gestion de contenu, vérifiez qu'il peut exporter votre contenu pour permettre l'exploration de votre site par les robots des moteurs de recherche.
  • Utilisez le fichier robots.txt pour éviter l'exploration des pages de résultats de recherche ou d'autres pages générées automatiquement par les moteurs de recherche et qui n'offrent pas d'intérêt particulier pour les internautes.

Conseils concernant la qualité

Nous abordons ici les pratiques déloyales ou techniques de manipulation les plus courantes. Les pratiques telles que celles consistant à tromper les internautes en enregistrant une version volontairement erronée du nom de sites Web populaires ne sont pas, par exemple, répertoriées dans le présent document. Google est cependant prêt à réagir à tous ces différents types de pratiques malhonnêtes. N'en déduisez pas non plus que les pratiques non mentionnées sur cette page sont autorisées par Google. Les webmasters qui s'efforcent de respecter ces principes de base offriront aux internautes une navigation plus agréable et obtiendront pour leur site un meilleur classement que ceux qui recherchent en permanence les failles de notre système.

 

Si vous pensez qu'un site ne respecte pas les conseils ci-dessus concernant la qualité, n'hésitez pas à nous le signaler à l'adresse https://www.google.com/webmasters/tools/spamreport. Google s'efforce d'apporter des solutions évolutives et automatisées aux problèmes plutôt que de les traiter au cas par cas. Nous utilisons les rapports qui nous parviennent sur les courriers indésirables pour créer des algorithmes évolutifs, susceptibles d'identifier et de prévenir les futures tentatives dans ce domaine.

Conseils concernant la qualité - Généralités

  • Concevez vos pages en pensant aux internautes et non aux moteurs de recherche. Ne trompez pas les internautes et ne leur présentez pas un contenu différent de celui destiné aux moteurs de recherche (technique appelée "cloaking" ou dissimulation).
  • Évitez les "astuces" destinées à améliorer le classement de votre site par les moteurs de recherche. Pour savoir si votre site Web respecte nos consignes, posez-vous simplement la question suivante : "Suis-je en mesure d'expliquer en toute sérénité à un site Web concurrent les solutions adoptées pour mon site ?" Vous pouvez également vous poser les questions suivantes : "Ces solutions apportent-elles une aide aux internautes ?" "Aurions-nous fait appel à ces techniques si les moteurs de recherche n'existaient pas ?"
  • Ne participez pas à des systèmes de liens conçus pour améliorer artificiellement le classement PageRank de votre site. Évitez tout particulièrement les liens vers les polluposteurs ou les "sites douteux" sur le Web, car ces liens risqueraient d'avoir une incidence négative sur le classement de votre site.
  • N'utilisez pas de programmes non agréés pour demander l'indexation de vos pages, vérifier votre classement, etc. Ces programmes consomment des ressources informatiques inutilement et ne respectent généralement pas nos conditions d'utilisation. Google déconseille l'emploi de produits tels que WebPosition Gold™, qui envoient des requêtes automatiques ou programmées à Google.

Conseils concernant la qualité - Points à retenir

  • Évitez les contenus textuels ou les liens cachés.
  • N'utilisez pas de techniques de dissimulation ("cloaking") ou de pages de redirection trompeuses.
  • N'envoyez pas de requêtes automatiques à Google.
  • Ne multipliez pas les termes sans rapport avec le contenu réel de votre site.
  • Ne créez pas plusieurs pages, sous-domaines ou domaines présentant un contenu en grande partie identique.
  • Ne créez pas de pages permettant l'installation de virus, de chevaux de Troie ou de tout autre programme mouchard ("badware").
  • Évitez les pages satellites ("doorway") créées exclusivement pour les moteurs de recherche ou d'autres solutions, telles que les programmes d'affiliation, sans véritable contenu informatif.
  • Si votre site fait partie d'un programme d'affiliation, assurez-vous qu'il est utile aux internautes. Présentez un contenu pertinent et original pour inciter les internautes à visiter votre site.

Si vous estimez que votre site ne respecte pas ces conseils, vous pouvez le modifier en conséquence, puis nous demander de l'examiner.

 

Les sujets suivants peuvent aussi vous intéresser...

Comment puis-je ajouter mon site aux résultats de recherche Google ?

Comment puis-je créer un site facilement explorable et indexable par Google ?

 

Texte et liens cachés 

Si votre site contient du texte ou des liens cachés, il risque d'être considéré comme peu fiable, car il présente aux moteurs de recherche un contenu différent de celui destiné aux visiteurs. Les contenus textuels (tels qu'un nombre excessif de mots clés) peuvent être cachés de plusieurs manières, dont les suivantes :

  • utilisation d'un texte blanc sur fond blanc ;
  • insertion d'un texte derrière une image ;
  • utilisation d'une feuille de style CSS pour cacher du texte ;
  • définition de la taille de la police sur 0.

Les liens cachés sont conçus pour être explorés par Googlebot, mais ne sont pas lisibles par les visiteurs pour les raisons suivantes :

  • Le lien contient du texte caché (par exemple, la couleur du texte est identique à celle du fond).
  • Une feuille de style CSS a été utilisée pour créer des liens hypertexte minuscules dont la taille ne dépasse pas1 pixel.
  • Le lien est caché dans un caractère de petite taille (par exemple, dans un trait d'union au milieu d'un paragraphe).

Si votre site contient du texte et des liens cachés conçus pour induire les moteurs de rechercher en erreur, votre site peut être retiré de l'index Google et ne plus être affiché dans les pages de résultats de recherche. Lorsque vous évaluez votre site afin de vérifier s'il contient du texte ou des liens cachés, recherchez tout ce qui n'est pas facilement affichable par les visiteurs. Existe-t-il du texte ou des liens accessibles uniquement aux moteurs de recherche et non aux visiteurs ?

Si vous utilisez du texte pour décrire des éléments auxquels les moteurs de recherche ne peuvent pas accéder (par exemple, JavaScript, images ou fichiers Flash), n'oubliez pas que de nombreux visiteurs utilisant des lecteurs d'écran, des navigateurs de mobile, des navigateurs sans plug-in et des connexions bas débit ne pourront pas non plus y accéder. L'utilisation de texte descriptif pour ce type de contenu améliorera l'accessibilité de votre site. Pour tester son accessibilité, désactivez les JavaScript, les fichiers Flash et les images sur votre navigateur ou utilisez un navigateur texte tel que Lynx. Conseils pour améliorer l'accessibilité de votre site :

  • Images : utilisez l'attribut alt pour fournir un texte descriptif. Nous vous recommandons également d'utiliser un texte descriptif et une légende lisibles par les visiteurs pour vos images.
  • Javascript : placez le contenu du JavaScript dans une balise noscript. Si vous utilisez cette méthode, assurez-vous que ce contenu est strictement identique à celui de JavaScript et qu'il est accessible aux visiteurs qui n'ont pas activé l'option Javascript sur leur navigateur.
  • Flash : pensez à placer le texte descriptif et les éléments de navigation du site en dehors des balises Flash.
  • Vidéos : insérez le texte décrivant le contenu de vos vidéos dans le code HTML. Vous pouvez également fournir des transcriptions de vos vidéos.

Si vous trouvez du texte ou des liens cachés sur votre site, supprimez-les ou, s'ils sont pertinents pour les visiteurs, faites en sorte qu'ils soient facilement consultables. Si votre site a été retiré de nos résultats de recherche, consultez nos conseils aux webmasters pour plus d'informations. Après avoir apporté les modifications nécessaires et vous être assuré que votre site est désormais conforme à nos recommandations, envoyez-le pour réexamen.. 

Si vous souhaitez en discuter ou nous faire part de vos suggestions concernant la manière dont nous pouvons communiquer plus efficacement avec vous à ce sujet, utilisez notre forum de discussion pour les webmasters.

Pages masquées ("cloaking"), redirections JavaScript trompeuses et pages satellites ("doorway")  

Pages masquées ("cloaking")

Le "cloaking" est la pratique qui consiste à présenter aux utilisateurs des URL ou un contenu différents de ceux destinés aux moteurs de recherche. En raison de la présentation de résultats différents selon le user-agent, votre site peut être considéré comme trompeur et être retiré de l'index Google.

Exemples de "cloaking" :

  • Présentation d'une page de texte HTML aux moteurs de recherche, mais affichage d'une page d'images ou Flash aux utilisateurs.
  • Présentation aux moteurs de recherche d'un contenu différent de celui destiné aux utilisateurs.

Si votre site contient des éléments non explorables par les moteurs de recherche (par exemple, fichiers Flash, scripts JavaScript ou images), vous ne devez pas leur fournir de contenu masqué. Vous devez alors tenir compte des visiteurs qui ne peuvent pas non plus consulter ces éléments. Par exemple :

  • Fournissez du texte alt décrivant les images aux visiteurs qui utilisent des lecteurs d'écrans ou des images désactivées sur leurs navigateurs.
  • Fournissez le contenu textuel du script JavaScript dans une balise noscript.

Assurez-vous de fournir un contenu identique dans les deux éléments (par exemple, fournissez le même contenu dans le script JavaScript et la balise noscript). L'insertion de contenu en grande partie différent dans l'élément de substitution peut inciter Google à prendre des mesures en ce qui concerne le site. 

Redirections JavaScript trompeuses 

Lorsque Googlebot indexe une page contenant un script JavaScript, il ne peut pas suivre ou indexer les liens cachés dans le script lui-même. L'utilisation d'un script JavaScript est une pratique Web totalement légitime. Toutefois, son utilisation dans le but de tromper les moteurs de recherche ne l'est pas. Par exemple, le fait de placer du texte différent dans le script JavaScript et dans une balise noscript constitue une infraction à nos conseils aux webmasters, car cette pratique présente aux utilisateurs (qui accèdent au texte JavaScript) un contenu différent de celui destiné aux moteurs de recherche (qui accèdent au texte noscript). Il y a également infraction aux conseils aux webmasters lors de l'intégration d'un lien dans un script JavaScript qui redirige l'utilisateur vers une autre page avec l'intention de lui présenter une page différente de celle destinée au moteur de recherche. Lorsqu'un lien de redirection est intégré dans le script JavaScript, le moteur de recherche indexe la page initiale plutôt que de suivre le lien, alors que les utilisateurs sont dirigés vers la cible de la redirection. À l'instar du "cloaking", cette pratique est trompeuse car elle présente aux utilisateurs un contenu différent de celui destiné à Googlebot, et peut diriger un visiteur vers une page autre que celle à laquelle il souhaitait accéder.

Notez que le fait de placer des liens dans le script JavaScript ne constitue pas à lui seul une pratique trompeuse. Lors de l'analyse du script JavaScript de votre site afin de vérifier s'il est conforme à nos recommandations, tenez compte de l'intention finale.

Tenez compte du fait que les moteurs de recherche ne pouvant généralement pas accéder au contenu du script JavaScript, les liens légitimes qu'il contient ne leur seront donc pas accessibles (de même qu'aux visiteurs sans navigateurs JavaScript). Vous pouvez à la place conserver les liens en dehors du script JavaScript ou les répliquer dans une balise noscript.

Pages satellites ("doorway")

Les pages satellites sont spécialement conçues pour les moteurs de recherche. Elles contiennent de nombreux liens (souvent plusieurs centaines) qui sont de peu, voire d'aucune, utilité pour le visiteur, et dont le contenu ne présente pas d'intérêt. Les plans Sitemap HTML constituent une ressource précieuse pour vos visiteurs, et garantissent à vos visiteurs une navigation aisée dans ces pages de liens. Si vous avez un certain nombre de liens à inclure, répartissez-les par catégories ou dans plusieurs pages. Mais si vous procédez de cette manière, assurez-vous qu'ils permettent aux visiteurs de naviguer dans les sections de votre site, et qu'ils ne sont pas uniquement destinés aux moteurs de recherche.

L'objectif de Google est de fournir à ses utilisateurs les résultats de recherche les plus intéressants et les plus pertinents. Par conséquent, nous désapprouvons les pratiques qui consistent à manipuler les moteurs de recherche et à tromper les utilisateurs en les redirigeant vers des sites autres que ceux sélectionnés, et qui fournissent du contenu destiné uniquement aux moteurs de recherche. Les sites qui utilisent ces pratiques peuvent être retirés de l'index Google et ne plus apparaître dans les résultats de recherche Google.

Si votre site a été retiré de nos résultats de recherche, consultez nos conseils aux webmasters pour plus d'informations. Après avoir apporté les modifications nécessaires et vous être assuré que votre site est désormais conforme à nos recommandations, envoyez-le pour qu'il soit réexaminé.

Si vous souhaitez en discuter ou nous faire part de vos suggestions concernant la manière dont nous pouvons améliorer la communication avec vous à ce sujet, consultez notre forum de discussion pour les webmasters.

Les sujets suivants peuvent aussi vous intéresser...

  • Comment puis-je créer un site facilement explorable par Google ?
  • Les pages dynamiques sont-elles indexées sur Google ?
  • Les sites utilisant des animations Macromedia Flash sont-ils inclus dans l'index de Google ?

 

Peu ou pas de contenu informatif 

L'une des étapes les plus importantes dans l'amélioration du classement de votre site dans les résultats de recherche Google consiste à s'assurer qu'il contient de nombreuses informations intéressantes, incluant des mots clés pertinents qui sont utilisés de manière appropriée et indiquent l'objet de votre contenu.

Cependant, certains webmasters tentent d'améliorer le classement de leurs pages et d'attirer des visiteurs en créant des pages contenant un grand nombre de mots mais peu, voire pas de véritable contenu. Google prendra les mesures nécessaires à l'encontre des domaines qui tentent de se positionner plus haut dans le classement en affichant uniquement du contenu détourné ou autres pages générées automatiquement qui ne sont d'aucune utilité pour les internautes. Exemples :

 

  • Sites affiliés contenant peu d'informations : ces sites collectent des revenus PPC (paiement par clic) en dirigeant les visiteurs vers des sites de programmes d'affiliation, tout en apportant peu, voire pas de valeur ajoutée ou service à l'internaute. Ces sites ne comportent généralement pas de contenu informatif et peuvent être des modèles ou sites simplistes sans contenu original.
  •  Pages satellites ("doorway") : pages créées exclusivement pour les moteurs de recherche.
  •  Contenu généré automatiquement : contenu généré par programmation. Il s'agit souvent de paragraphes de texte aléatoires qui n'ont aucun sens pour le lecteur, mais qui peuvent contenir des mots clés de recherche.
  •  Contenu détourné : certains webmasters utilisent le contenu d'autres sites plus réputés, estimant que l'augmentation du nombre de pages Web avec du contenu aléatoire et peu pertinent est une bonne stratégie à long terme. Le contenu détourné, même à partir de sources de qualité, ne peut apporter aucune valeur ajoutée à vos visiteurs si vous n'y ajoutez pas des informations ou services utiles de votre cru. Prendre le temps nécessaire pour créer un contenu informatif permettant de démarquer votre site en vaut la peine. Cela incitera vos visiteurs à revenir et les résultats de recherche fournis seront utiles.

 

Être un site affilié ne pose pas de problème tant que vous apportez de la valeur ajoutée à votre site et que vous créez un contenu intéressant donnant aux internautes une raison de le visiter. Par exemple, vous pouvez créer des avis, évaluations, comparaisons de produits.

 

Si votre site a été retiré de nos résultats de recherche, consultez nos conseils aux webmasters pour plus d'informations. Après avoir apporté les modifications nécessaires et vous être assuré que votre site est conforme à nos conseils aux webmasters, envoyez-le pour qu'il soit réexaminé. Nous utiliserons le centre de messagerie des outils Google pour les webmasters afin de vous ternir informé du statut de votre demande.

 

Les sujets suivants peuvent aussi vous intéresser...

  • Comment puis-je créer un site facilement explorable par Google ?
  • Les pages dynamiques sont-elles indexées sur Google ?
  • Les sites utilisant des animations Macromedia Flash sont-ils inclus dans l'index de Google ?

Comment demander le réexamen de mon site ?

Si votre site ne respectait pas nos conseils aux administrateurs de sites Web, mais que vous l'ayez modifié en conséquence, vous pouvez demander à Google de réexaminer votre site pour le réintégrer dans l'index.

De plus, si vous avez récemment acquis un domaine dont vous pensez qu'il a pu enfreindre notre règlement avant que vous ne l'achetiez, utilisez le formulaire de demande de réexamen pour nous indiquer que vous avez acheté ce site récemment et qu'il est désormais conforme à notre règlement. 

Pour demander le réexamen de votre site :

  1. Connectez-vous à votre compte Google Outils pour les webmasters. Le tableau de bord des outils pour les webmasters apparaît.
  2. Dans Outils, cliquez sur le lien Demander le réexamen et suivez la procédure.

Les sujets suivants peuvent aussi vous intéresser...

  • Le récapitulatif indique que les pages de mon site sont indexées. Qu'est-ce que cela signifie ?
  • Mon site n'est pas indexé. Pourquoi ?
  • La page de récapitulatif indique que mon site n'est pas indexé à l'heure actuelle en raison du non-respect des conseils aux webmasters de Google. Qu'est-ce que cela signifie ?